Les indications de l'hypnose

Image de Luis Villasmil

Addictions :

  • arrêt du tabac,

  • cannabis,

  • jeux,

  • pornographie,

  • ...

Gestion du poids :

  • perte de poids,

  • grignotage,

  • compulsion alimentaire,

  • reprise du sport,

  • cuisiner plus sainement,

  • ...

Améliorer ses potentiels :

  • apprentissage,

  • concentration,

  • mémorisation,

  • performances sportives,

  • préparation aux examens,

  • créativité,

  • motivation,

  • prise de parole en public,

  • ...

Problème de peau :

  • eczéma,

  • psoriasis,

  • prurigo,

  • verrues,

  • zonas,

  • ...

Rapport à soi :

  • confiance en soi,

  • estime de soi,

  • image de soi,

  • amour de soi,

  • ...

Troubles et dysfonctionnement :

  • trouble du sommeil,

  • trouble sexuel,

  • énurésie,

  • rougissement,

  • hypersudation,

  • ...

Gestion des émotions :

  • stress,

  • peurs,

  • phobies,

  • angoisses,

  • colère,

  • deuils,

  • traumatismes,

  • dépression

  • ...

Douleurs :

  • douleurs chroniques,

  • douleurs des règles,

  • douleur d'origine psychosomatique,

  • ...

  •  

Accompagnement de la femme enceinte :

  • gestion du stress pendant la grossesse

  • préparation de l'accouchement

  • exercice d'auto-hypnose

Les contres-indications

L'hypnose est déconseillée aux personnes suivantes :

     - personnes atteintes de troubles psychotiques : paranoïa, schizophrénie, ...

     - personnes alcoolisées ou ayant pris des psychotropes avant la séance

     - personnes n'ayant pas envie d'être hypnotisées

Le sevrage alcoolique demande obligatoirement un accompagnement médical

 

A titre personnel, je n'accompagne pas : 

     - les enfants de moins de 12 ans

     - la régression dans les vies antérieures

     

Si besoin, adressez-vous à une personne formée spécifiquement

Avertissement : en aucun cas, l'hypnose ne peut remplacer une consultation médicale.

En cas de doute, demandez l'avis de votre médecin.